Se protéger de l’orage !

On préfèrerait tous être foudroyé par l’amour que par l’orage !
Voici quelques conseils pour éviter la foudre en randonnée.

On ne le dira jamais assez, regardez la météo avant de partir peut être d’une grande aide. Et si vous êtes déjà partis et que le temps tourne, soyez attentifs, si vous apercevez de nombreuses limaces, escargots et moustiques, que les oiseaux sont nerveux, c’est que l’orage n’est peut-être plus très loin…

Restez calme (facile à écrire, pas facile toujours facile à faire me direz-vous) en tout cas le plus possible. Prenez le temps de compter le nombre de secondes qu’il y a entre l’éclair et le tonnerre. Il est temps de s’activer si vous comptez maximum 10 secondes.

Passons aux choses sérieuses …

D’abord éteignez votre téléphone portable et séparez-vous de vos objet métalliques (je vous assure que, seul sous un gros orage, vous n’aurez aucun mal à vous séparer de vos battons que vous aimez tant) Si vous êtes en groupe éloignez-vous les uns des autres de trois mètres.

Cherchez un abri. Si vous êtes sur une crête, cherchez à descendre. Et c’est là que c’est important de rester calme afin de ne pas vous blesser. Saviez-vous que courir crée un courant d’air qui pourrait canaliser les flux électriques ?  L’idéal est de descendre rapidement et sans courir,  le plus bas possible, d’éviter les arbres et de vous abriter près  d’un rocher. Si vous trouvez votre rocher sauveur, éloignez-vous en d’au moins un mètre car l’eau qui y ruisselle est un excellent conducteur d’électricité. Et bien sûr pour compliquer la situation, ne choisissez pas un rocher isolé car tout relief isolé est une proéminence attirante … Isolez- vous du sol et accroupissez-vous.

Qui faire si vous ne trouvez pas d’abris ?

Ne vous tenez pas les jambes écartées car le fait d’avoir deux points de contact au sol permet deux « entrées » à la foudre. La plupart des gens imagine que l’on ne peut se faire foudroyer que par le ciel, mais la foudre pénètre le sol et ressort par les points de contacts.

Essayez-vous en boule, pieds joints, les bras autour des genoux et baissez la tête. Essayez de trouvez quelque chose pour vous isoler du sol mouillé. Vous pouvez par exemple vous accroupir sur votre sac à dos ou votre manteau. Si la foudre tombe à vos côté, cela augmentera les chances  qu’elle épargne vos organes vitaux.

Selon l’association Protection Foudre, une centaine de personnes se font foudroyer chaque année en France.

Je ne sais pas pour vous, mais après mes recherches sur la foudre pour partager avec vous cet article, je peux vous garantir que je regarderai la météo avant de partir la prochaine fois !

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2018 Au Coeur des Paysans - Mentions Légales

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account