CIRCUIT COURT

On parle de circuit court lorsque l’on parle de consommer des denrées alimentaires produites près de chez soi. C’est un système d’approvisionnement qui limite les intermédiaires entre l’agriculteur et le consommateur.

Le circuit court consiste à réduire son périmètre d’achat et de consommation afin de privilégier, autant que faire se peut, un intermédiaire unique. C’est un mode de commercialisation de produits agricoles ou horticoles, bruts ou transformés, dans lequel un seul intermédiaire maximum peut intervenir, et uniquement s’il apporte un service de distribution et non une spéculation sur le produit.

Aujourd’hui, suite à la prise de conscience du “manger mieux”, local et écologique, ces circuits sont de plus en plus sollicités par les consommateurs. Parfois perçus comme une lubie, les circuits courts sont essentiels à l’heure où notre planète est victime du réchauffement climatique. En fonctionnant de cette façon tout le monde s’y retrouve : les consommateurs, les producteurs et notre planète.

Mais pourquoi privilégier le circuit court ?

POUR RENFORCER LE LIEN ENTRE LES PRODUCTEURS ET LES CONSOMMATEURS

Favoriser la consommation de produits en circuit court mène à une proximité relationnelle entre le producteur et le consommateur. En 2010, la distribution de denrées en circuit court représentait 6,5 % des achats. Les circuits courts sont une réelle opportunité de rapprocher les agriculteurs des consommateurs et de créer de véritable lien.

 

POUR PRIVILÉGIER LES PRODUITS FRANÇAIS

Pourquoi se rendre dans des supermarchés pour acheter des carottes italiennes et des pommes d’Espagne quand vous savez qu’elles peuvent pousser près de chez vous ? Une incohérence règne… C’est pourquoi les circuits courts commencent à prendre le pas sur les circuits importés. D’ailleurs, de multiples start-ups destinées à favoriser ces circuits courts ont vu le jour : Amap, Ruche qui dit oui, boutiques de producteurs…

 

POUR RESPECTER L’ENVIRONNEMENT

Comme son nom l’indique, le circuit court permet d’éviter la production de gaz à effet de serre car les déplacements sont limités. Issus principalement de l’agriculture biologique, les produits sont la plupart du temps cultivés sans pesticides et sont vendus avec moins d’emballage que dans les grandes surfaces (voire aucun). Vous consommez donc « responsable ».

 

POUR VENDRE AU JUSTE PRIX

La diminution des transports et des intermédiaires permet la rémunération des agriculteurs et des producteurs au juste prix et limite les besoins en subventions. Sans ces intermédiaires, l’agriculteur fixe son prix, ce qui lui permet ainsi de ne pas vendre à perte et d’être toujours plus compétitif.

 

POUR CONSOMMER DES PRODUITS PLUS SAVOUREUX

Il n’y a pas que la valeur en nutriments qui est altérée lorsque les fruits et les légumes sont cultivés et agressés par les pesticides… le goût aussi. En circuit court, le terme « fade » n’existe pas ! Pourquoi ? Simplement parce les produits poussent en plein soleil, et non sous serre, et sont récoltés une fois mûrs. Pour les consommer, vous n’avez pas besoin d’attendre une semaine ou plus, et le produit n’a donc pas le temps de perdre de sa saveur. En achetant au producteur, le produit agricole arrivera rapidement dans votre assiette. Peut-être une bonne solution pour faire aimer les légumes à vos enfants !

 

Acheter des produits directement chez le producteur a de nombreux avantages et conséquences sur le quotidien des consommateurs et des agriculteurs.

À une époque où la préservation de l’environnement est au cœur des préoccupations, ce mode de consommation prend une importance grandissante en termes de conscience chez les consommateurs.

Toutes ces raisons de privilégier le circuit court apparaissent désormais comme une évidence pour un nombre grandissant de consommateurs.

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Au Coeur des Paysans - Mentions Légales

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account