Nos agriculteurs sont de plus en plus branchés !

Drone et agriculture
Nos agriculteurs doivent d’ores et déjà faire face au défi de la mondialisation et au réchauffement climatique.
Et si ce n’est pas pour ces raisons que certains se tournent vers les outils numériques, ils sont souvent une aide précieuse dans leur travail quotidien.

Petit tour d’horizon …

Bien sûr il y a la génération « geek », et là tout le monde s’emballe … selon le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, 79 % des agriculteurs utilisent internet, c’est plus que la moyenne française !

La toile leur sert principalement à :
–  acheter ou prendre un avis sur du matériel. A noter que 60% des agriculteurs pratiquent le e-commerce, fiable, souvent moins cher et consultable à toute heure.
–  consulter les services bancaires.
–  consulter les données de leurs exploitations.

De plus, du haut de leur tracteur, les agriculteurs ne sont plus isolés quant à l’offre et la demande mondiale de céréales. Ils suivent les cours mondiaux de la bourse, qui déterminent en partie le prix de leur prochaine récolte…

Enfin il existe tout un monde numérique qui s’ouvre à nos agriculteurs afin de produire plus et mieux. Au fil du temps, l’agriculture de précision s’est développée, incluant des techniques telles que le GPS, les systèmes automatisés, les drones, la cartographie et les images satellites.
Les drones par exemple, survolent les parcelles pour les photographier, les analyser, et peuvent en déduire les rendements, les besoins en nutriments. Cela permet notamment d’adapter l’épandage de pesticides en fonction des données recueillies, de les réduire à une petite zone au lieu de traiter la parcelle entière.
Aujourd’hui, l’agriculture est le premier utilisateur de drone dans l’hexagone et la demande ne fait qu’augmenter.

Et les réseaux sociaux dans tout ça ?
Vous avez certainement déjà entendu parlé de Gilles Van Kempen, David Forges ou encore Antoine Thibault? Leur point commun est d’avoir une chaîne YouTube sur laquelle ils expliquent leur métier d’agriculteurs. Ces précurseurs sont encore une exception mais, selon l’enquête parue en 2016 de l’agence Hyltel, tout de même 20% des agriculteurs utilisaient déjà les réseaux sociaux à cette date et ce chiffre est en constante augmentation année après année.

Nos agriculteurs ont beaucoup de choses à partager, écoutons-les!

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2018 Au Coeur des Paysans - Mentions Légales

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account