Permaculture :

Contraction de « permanent » et de « culture », le terme « permaculture ».

A la fois philosophie et méthode de conception de l’usage de la planète et des groupes sociaux, ses axes centraux sont la soutenabilité (permanent), l’efficacité (minimiser le travail et l’énergie, maximiser la production), l’intelligence et le lien social.

La permaculture puise son modèle dans l’observation des fonctionnements des écosystèmes sauvages (forêts, prairies naturelles) qui sont des écosystèmes étalons (« climax »). Ces écosystèmes sont caractérisés par un mode de fonctionnement complexe où toutes les fonctionnalités sont dans un état métastable, temporairement optimal. Le sol est structuré par la faune et la flore qui fragmentent, décomposent, humifient et minéralisent la biomasse.
L’ensemble de la faune / flore constitue un biocénose où se manifestent à la fois des phénomènes de compétition et de coopération.

La productivité en permaculture est le rapport entre la production totale (output) de la parcelle ou du système (mesuré en énergie) et l’énergie totale qui y est investie.

L’écologiquement intensif n’est rien d’autre qu’une forme de permaculture qui visite à utiliser les fonctionnalités fondamentales de maintenance et de renouvellement pour les porter à des niveaux d’intensité supérieurs en relation avec le volume des besoins croissants de l’humanité.

©2020 Au Coeur des Paysans - Mentions Légales

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account